Comment choisir un antiparasitaire pour chat ou chien ?

Alimentation du chien
Alimentation du chien : ce qu’il faut comprendre pour nourrir son chien
février 24, 2021

Comment choisir un antiparasitaire pour chat ou chien ?

antiparitaires pour animaux

antiparitaires pour animaux

Les poils d’un chat ou d’un chien constituent un nid douillet pour les parasites. Sans un traitement adéquat, les puces et les tiques vont envahir le compagnon rapidement. Plusieurs solutions existent actuellement sur le marché pour mettre fin à l’invasion.

Quels sont les produits antiparitaires pour animaux de compagnie ?

Avant toute chose, il faut souligner que les traitements contre les parasites existent en 2 grandes catégories, à savoir un traitement :

  • Préventif
  • Curatif

Ces produits sont 100 % commercialisés en animalerie ou auprès d’un site spécialisé tel que Beaphar.com. La pipette est le premier produit très apprécié par les maitres. Il s’agit d’une solution préventive destinée pour la peau. Il est recommandé de ne pas toucher la zone d’application après le traitement. En outre, il faut souligner que ce produit peut être dangereux pour les chats, d’où la nécessité de séparer les animaux de compagnie après la cure. La pipette antipuce pour chien peut aussi irriter la peau de l’homme.

Ensuite, il y a les comprimés. Cette formule antiparasite s’attaque uniquement aux tiques ou aux puces qui mordent l’animal. Les pilules possèdent une durée d’action élevée, mais elles sont plus chères. Il n’est pas rare que le compagnon souffre un peu de trouble gastro-intestinal après la prise. Il est conseillé de consulter un vétérinaire avant de donner ce comprimé à son chien ou à son chat.

Le collier antipuce figure également parmi les nombreux dispositifs antiparasites existants. Il suffit de placer le collier autour du cou de l’animal pour qu’il fasse effet. À la fois pratique et bon marché, le collier est un dispositif qui offre une efficacité élevée. Parmi les précautions d’utilisation, il faut éviter de toucher l’accessoire. Il ne faut pas autoriser le chien ou le chat à monter sur le lit également.

Le spray est une option curative quand l’invasion commence. Son utilisation est très simple, à savoir le pulvériser sur le pelage du compagnon. Il faut ensuite éviter de toucher l’animal avant qu’il soit sec. Il est impératif de laver les mains pour enlever les traces du produit.  Son prix varie selon la marque, la contenance et la qualité.

Toujours dans la catégorie du traitement curatif, il y a le shampoing. Il convient de rechercher un article qui correspond au pelage de l’animal. Il est crucial d’épargner la tête du chien durant la séance de nettoyage à base de shampoing. Il faut laisser le produit agir entre 5 à 10 minutes avant de rincer.

Enfin, il y a la poudre qui s’applique directement sur le pelage. Elle renferme une formule capable de tuer les parasites en tout genre. Il est parfois nécessaire de répéter le traitement plusieurs fois afin d’éliminer convenablement les puces et les tiques. Comme avec les shampoings, il faut éviter la tête au moment de l’application.

Le choix d’un traitement : faire confiance à un vétérinaire

De nombreux éléments sont à prendre en considération pour découvrir un bon traitement antiparasitaire. Il y a l’âge, la race, le sexe du compagnon. La solution peut aussi être différente pour une femelle enceinte ou une chienne qui allaite. Il faudra par ailleurs choisir un produit de bonne marque pour ne pas irriter la peau de l’animal. C’est pourquoi mieux vaut faire appel à un professionnel pour découvrir le bon traitement pour son compagnon.